Roland-Garros, l’Open d’Australie, Wimbledon et l’US Open composent les quatre tournois du Grand Chelem, véritables piliers du jeu avec la Coupe Davis.

C’est en 1933, année où l’Australien Jack Crawford remporte successivement les Internationaux d’Australie, Roland-Garros et Wimbledon, que naît ce concept à l’approche des Internationaux des Etats-Unis.

John Kieran, journaliste au « New York Times », écrivait que si Crawford décrochait ce dernier titre, « il accomplirait, sur le court, l’équivalent d’un grand chelem contré et vulnérable au bridge ». Crawford échouera en finale face au Britannique Fred Perry, mais l’appellation sera conservée.

Depuis 2000, l’ATP et l’ITF se sont associés pour conjointement organiser la Tennis Masters Cup qui réunit en fin d’année les huit meilleurs joueurs de la saison d’après le classement ATP Champions Race.

(source : Roland-Garros)

Australie(14 janvier – 27 janvier 2019)

Roland_Garros(21 mai – 10 juin 2018)

Wimbledon (2 juillet – 15 juillet 2018)

US_Open (27 août au 9 septembre 2018)